Photo Biométrie oculaire : le point sur cette technologie

Biométrie oculaire : le point sur cette technologie

Afin de mesurer la gravité de certaines maladies de l'œil, un examen doit se faire avant toute opération ou tout traitement. Dans le domaine informatique, la biométrie oculaire, qui se base sur le mouvement des yeux, sert de code d'identification d'une personne.

La biométrie oculaire dans la médecine

La biométrie oculaire (vous trouverez des informations sur http://www.semlex-blog.com/) est un examen des yeux permettant d'identifier certaines maladies. Ce procédé met en pratique la mesure du diamètre qui sépare la partie avant et la partie arrière de l'œil.

Si habituellement, ce genre d'examen se fait sans anesthésie, certains types de patients, comme les enfants, ont en besoin. La biométrie au niveau des yeux est nécessaire dans le cas où la personne concernée doit subir un remplacement du cristallin. Par exemple, elle est très pratiquée dans le cas d'une cataracte, avant l'intervention chirurgicale.

Dans le domaine médical, la biométrie oculaire sert à mesurer la longueur de l'axe du globe oculaire. Elle intervient également dans le suivi de l'évolution de plusieurs maladies comme le glaucome congénital.

La biométrie oculaire au service de la sécurité

Dans le domaine de l'informatique, les yeux peuvent servir d'objets pour l'identification d'une personne. Tout comme les empreintes digitales, les caractéristiques de l'iris sont propres à chaque individu. C'est pourquoi il peut être utile dans le domaine de la sécurité.

Le processus de la biométrie oculaire est à la fois compliqué et simple. Il est qualifié de compliqué car son élaboration est très complexe. De plus, cela ne fait que quelques années que le scan de l'iris a été mis au point. Toutefois, son utilisation est très simple car il suffit que l'individu se place devant le scan pour qu'il fonctionne.

La caméra capture l'image de l'iris en le distinguant de l'ensemble de l'œil. Ensuite, elle analyse ses différentes caractéristiques comme sa position et sa longueur. Le scan une fois terminé, le système compare les informations obtenues avec la base de données existante.

Les avantages de la biométrie liée aux yeux

En plus d'être simple, l'identification oculaire est un processus très rapide puisqu'elle répond après quelques secondes seulement. Il est aussi à noter que dans de rares cas, la couleur des yeux peut changer chez certaines personnes. C'est pourquoi la couleur de l'iris est un élément secondaire et la capture de l'image se fait en noir et blanc.

Pour plus de sécurité, le système du scan de l'iris a été modifié pour pouvoir reconnaître l'œil humain et non seulement son image. Ce procédé a été mis en place à cause des tentatives de fraude recensées auparavant. Pour ce faire, le scan envoie une lueur en direction de l'œil et analyse les réactions produites par celui-ci.

Les caractéristiques de ce type d'empreinte sont fiables puisque même chez des jumeaux, l'iris est totalement différent. De nombreuses entreprises utilisent ce genre d'authentification pour sécuriser leurs informations avec l'aide des sociétés spécialisées comme Semlex (http://www.semlex.expert/albert-karaziwan). Dans plus de 20 pays dans le monde entier, le groupe Semlex fournit ce genre de système hautement sécurisé.